Du 30 juin au 2 septembre, Cinecittà propose Iconoclasti, une exposition qui accompagne l’édition estivale d’Altaroma et raconte le style de Raffaella Carrà.

Installée dans le Teatro 1 avec une mise en scène spectaculaire, elle est organisée par Fabiana Giacomotti, auteur et directrice scientifique du Master en Théorie et Stratégie de la Mode de La Sapienza, spécialiste du costume de télévision, assistée de Annalisa Gnesini, jeune conservatrice qui a collaboré à de nombreuses expositions de mode et de costumes en Italie et à l’étranger. L’exposition met en évidence les signes et les symboles cachés du « phénomène Carrà », à travers des costumes, des robes, des accessoires, des objets, des vidéos, des photographies, des dessins préparatoires et des croquis des plus grands costumiers de la télévision et du cinéma comme Enrico Rufini, Corrado Colabucci, Luca Sabatelli, Gabriele Mayer, Gabriella Pera, et les vêtements des stylistes qui se sont inspirés de ces signes. L’impeccable casque blond adopté au début des années 1970 et qui n’a pratiquement pas changé depuis. Le nombril découvert à la télévision pendant les années de censure. L’élégance malicieuse et les excès portés avec ironie. Le blanc, le noir, le rouge, l’or comme couleurs de référence ; une cascade de cristaux pour rendre inoubliable un sourire innocent, une crêpe particulière pour envelopper les mouvements sexy. Personnage du star-system et symbole d’affirmation féminine, aimée et célébrée selon des logiques transversales par des mondes aussi différents que la télévision, la mode, le militantisme gay, les ménagères, les intellectuels, Raffaella Maria Roberta Pelloni, alias Raffaella Carrà, qui a fêté ses soixante-quinze ans le 18 juin dernier, dont soixante-six passés devant les caméras du cinéma et des télévisions internationales, est la démonstration que l’on peut conquérir et entretenir le succès en restant fidèle à soi-même. C’est ce que révèle la première exposition que le monde de la mode lui consacre, en analysant l’œuvre des grands créateurs du cinéma et de la télévision qui ont caractérisé et habillé son personnage depuis ses débuts, et des créateurs de mode, historiques ou nouveaux, qui se sont inspirés d’elle. Quarante costumes, sélectionnés parmi plus de quatre cents, provenant des archives historiques de la Rai, de Annamode, de la maison de couture The One, et de Collezioni Carrà de Giovanni Gioia et Vincenzo Mola, dont la plupart sont exposés pour la première fois, permettent d’identifier les éléments, les traits dominants et les récurrences stylistiques de Raffaella Carrà dans un jeu continuel de références entre les costumes et la mode qui devient évident en observant la sélection de vêtements signés de créateurs comme Renato Balestra, Greta Boldini, Luigi Borbone, Mario Dice, Antonio Grimaldi, Giuseppe di Morabito et Guillermo Mariotto pour Gattinoni, Leitmotiv, Fausto Puglisi, Marco Rambaldi, Francesco Scognamiglio et Daizy Shely.

Le choix des photographies a été particulièrement soigné, avec un inédit offert par Niccolò Moschini, le fils du grand imprésario Pino, qui a longuement collaboré avec Raffaella Carrà. Il en va de même pour les vidéos, sélectionnées parmi plus de 19 000 références conservées par Rai Teche. Parmi la centaine de croquis exposés, se trouve l’extraordinaire sélection préparatoire du « personnage-Carrà » qui remonte au début des années soixante-dix et qui est signée par Colabucci, généreusement prêtée par Stefano Rianda.

Le catalogue-gadget en édition limitée pour les visiteurs est également une petite pépite : un « hommage à Raffaella Carrà » en version paper doll d’après des dessins de Cinzia Leone avec un patron d’une de ses tenues les plus célèbres, imaginée par Simone Bruno de l’Accademia Koefia.

L’exposition “Iconoclasti – le style de Raffaella Carrà dans l’oeuvre des costumiers et des stylistes”, sera ouverte du 30 juin au 15 juillet 2018 et suivra les horaires d’ouverture et de fermeture de Cinecittà si Mostra (tous les jours sauf le mardi de 9h30 à 18h30, fermeture de la billetterie à 16h30).

Studios de Cinecittà – Teatro 1
Via Tuscolana 1055 – 00173 Roma
Arrêt Metro A – Cinecittà
Tel: 06 72293269
visit@cinecittaluce.it

Share This
X